Histoires 55 icônes

Racontez-nous une petite histoire à partir de l'image que vous avez choisie, inspirez-vous des couleurs et de la forme ou interprétez la fable.

23- Vert et gris

Une fable pour développer votre poésie

Les coups d’épée dans l’eau
Un homme sous le coup de la colère décroche une épée au-dessus du foyer. Il prend le chemin de la rivière au lieu d’aller vers son pire ennemi. Avec rage, il donne des coups d’épée dans l’eau pour qu’elle absorbe une énergie dont il ne connaît pas l’origine. La colère est grande, car l’eau est brouillée et l’épée profondément fichée dans la vase.

Vidéos d’histoires racontées dans des lieux publics

Lien vers la chaîne youtube

Racontez-nous votre histoire ou votre interprétation de la fable

6 pensées sur “23- Vert et gris”

  1. Oui l’image semble être une sorte de pointe quelconque qui vrille et perce une pierre mais elle pourrait être aussi l’instrument en vrille qui est placé dans l’eau pour recueillir l’eau plus facilement. Le vert c’est de l’eau et le truc pointue c’est une machine.

    Alors, c’est la nature et la machine. La machine qui puise dans la nature et qui mange nos ressources, la machine qui coupe les arbres, la machine qui vide les océans et la machine détruit tous sur son passage. Mais, bien sur la machine ce n’est pas nous. La machine est indépendante et elle peut évoluer sans l’être humain. Tout pour la machine, elle dévore tout et nous nous ne sommes pas responsable.

  2. Il était une fois un prince qui regardait son reflet dans l’eau, il savait que ce qu’il voyait n’était pas ce qu’il était. Il se devait de paraitre alors qu’il rêvait d’être…cela le rendait tellement triste et furieux, qu’il lança un grand « COUP D’ÉPÉE DANS L’EAU »… quand l’eau redevint calme, il senti son cœur « SE VRILLER » de voir que son reflet n’avait pas bougé… ce que le prince ne savait pas c’est que c’est en lui qu’il doit regarder pour avoir la force d’ÊTRE sans se soucier du regard de l’autre, alors seulement il se sentirait libre , et il « NAGERAIT » dans le bonheur! 😉

  3. Je n’aime pas beaucoup cette image surtout les couleurs. Même si le titre n’est pas non plus ce qui pourrait donner le goût de dire des histoires heureuses il me semble que c’est un univers froid et qui n’est pas très accueillant

  4. C’est assurément une vrille ou un pieux qui s’enfonce dans une surface dur style jadéite. Mais, faut-il interpréter cette image comme négative ? Moi je pense à des bijoutiers qui fond des trous dans des pierres semi précieuses pour les attachées dans un collier ou une bague. Même que j’entend le son de la vrille et la chaleur que ça dégage

  5. Jean-Louis dit :

    Un coup d’épée dans l’eau c’est pas très positif…c’est comme manquer son coup dans quelque chose ?

  6. La colère , la colère qui n’en n’as pas. Le truc qui vrille dans l’eau c’est pas la colère pour moi c’est la vengeance . L’épée qui veut tuer qui veut se venger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *